Fête de la Sainte Geneviève en tribu

Cela fait un moment que je n’ai pas rédigé d’article sur le blog. Entre les enfants à gérer (Lilian marche!) et Sylvain qui a énormément travaillé avant et après le référendum d’autodétermination je n’ai pas vraiment trouvé le temps et surtout nous n’avons pas fait grand chose. Sylvain a bien fait quelques sorties en mer mais sans nous donc je n’avais rien à me mettre sous la dent (enfin si, du tazar, du poisson perroquet, du dawa mais pas de jolies images ou anecdotes à vous raconter!). Cela n’ira pas en s’arrangeant puisque je viens d’obtenir ma mutation dans un collège à 15 minutes de la maison. Un temps plein avec heures supplémentaires et charge de professeur principal et coordination, j’espère que je trouverai toujours le temps de venir ici! Bref, revenons-en au sujet de cet article: la fête de la Sainte-Geneviève!

Sainte Geneviève est une sainte française, patronne des gendarmes. Par tradition les compagnies de gendarmerie organisent une messe, la participation des gendarmes y est bien évidemment facultative. Cette année il a été suggéré qu’elle se déroule en tribu (les kanaks sont pour la plupart catholiques pratiquants). C’était hier:img_4078Nous nous sommes donc rendus à la tribu de Tiaoué, qui se situe à 30mn de Koné, en pleine montagne. Le cadre est magnifique, un véritable écrin de verdure avec cocotiers, et flamboyants en fleurs. Les gens y sont très souriants et accueillants. La petite église a beaucoup de charme.

img_4080

img_4082

La messe donnée par l’aumônier militaire était très réussie: la chorale de Népoui, majoritairement wallisienne, y chantait des chants religieux en tenues traditionnelles et colliers de fleurs, accompagnés à la guitare. Cela m’a fait penser à la messe donnée en l’honneur de Saint-Martin, à Saint-Martin donc, où une chorale chantait également mais dans un registre gospel (influences américaines obligent!). On a vraiment de la chance d’assister à ce genre de cérémonie! Culturellement parlant c’est vraiment à voir…

09d38311-49d0-42dc-b535-f2487f50e429

Ensuite, une coutume a été faite entre les gendarmes et le chef de tribu. Encore une fois c’était très émouvant, les kanaks attachent beaucoup d’importance à la parole, la coutume est très codée: chacun parle à son tour, et remercie l’autre, en langue paici. On offre un manou ou une natte, accompagné d’un billet de 500 ou 1000 francs pacifiques.

img_4081img_3940

Ensuite a eu lieu un repas de partage, avec des produits typiquement locaux cuisinés par la tribu: ignames, patates douces, maïs, squash, viande grillée et en dessert une salade de fruits bien sûr!

img_4007

Le tout en chanson!

img_4075Nous avions emmené Lucien puisqu’il ne mange pas à la cantine, il a été très sage, peut-être était-il impressionné! En tout cas nous sommes très fiers de lui!

img_4077img_4076

1 réflexion sur « Fête de la Sainte Geneviève en tribu »

  1. ce sont de belles coutumes, j’aurais bien partagé ce repas!!
    Lucien a du se régaler avec la salade de fruits!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close